Boutique Bummis

L'art d'être parents…naturellement !

Les 4 accessoires indispensables pour vraiment profiter de l’été

Depuis cette fin de semaine, c’est officiellement l’été! Le temps des parcs, des piscines, des lacs, du soleil… pour ne pas en perdre une miette je vous donne ma liste d’accessoires sans lesquels je ne quitterai plus la maison ces prochaines semaines.

L’ensemble « Au Soleil »

Protection UV 50, maillot de bain en 2 parties (pour ne pas à avoir a tout enlever en cas d’accident), des imprimés super cute, le tout fabriqué à Montréal par Bummis!

sun-line-bubbles-turquoise

 

La crème solaire Matter Company

Créée par une compagnie Canadienne, cette crème solaire est composée de 20% de zinc et 80% d’huiles essentielles et autres produits naturels tous plus fabuleux les uns que les autres et qui font qu’elle sent incroyablement bon! Je peux témoigner de son efficacité, grâce à ma fille et son teint porcelaine (elle a hérité de son papa qui est anglais), elle reste très bien protégé, et elle est tellement agréable à appliquer qu’elle aime se la mettre elle-même!

mo-suncreme_prd_lf

 

 

Les lunettes de soleil ABC

Ces lunettes tiennent bien en place et les bébés les adorent, plus besoin de froncer des yeux quel bonheur! Les couleurs et motifs sont tous plus cools les uns que les autres et la protection UV est de 100%.

abc-frog

La couverture Tuffo

Je garde mon préféré pour la fin… la couverture Tuffo est douce et confortable et avec sa doublure imperméable, pas de risque de finir avec les fesses mouillé si le gazon vient d’être arrosé. La couverture est assez grande pour s’y mettre a plusieurs  et elle se lave très facilement!

tuffo-multi-flat

Poster un commentaire »

Ma tante Rose

tante rose

Mon cycle menstruel a toujours été d’une puissance à ne pas sous-estimer: irrégulier avec flux abondant accompagné par beaucoup de douleur et d’anxiété. Ces facteurs m’ont fait vivre des moments de malaise et de frustration, à l’école aussi bien qu’au travail.  Qu’on ne se le cache pas, parler de nos menstruations est toujours très tabou, il n’est donc pas évident d’annoncer à un employeur, à un enseignant ou à un professeur que nous avons de la difficulté à mener à terme un projet ou une tâche parce qu’on a le cerveau embrouillé et que notre utérus semble comploter contre nous.

Beaucoup d’entre nous, à la visite mensuelle de « ma tante Rose », souffrons en silence.  Personnellement, je vivais beaucoup de ressentiment chaque mois au moment où, inévitablement, une attaque d’anxiété ou une douleur débilitante venait saboter une présentation importante, un moment de détente tant attendue ou une entrevue d’embauche.

« Bonjour, mon nom est Cassie, enchantée de vous rencontrer. Je sais utiliser la suite Microsoft Office, je travaille bien en équipe et je crois que je vais m’évanouir parce que je suis menstruée. » Ouf, on repassera pour la bonne première impression!

Comme beaucoup d’entre vous sûrement, j’ai tout essayé : les tampons, les serviettes hygiéniques jetables, l’Advil, le Tylenol, le Midol et même des médicaments plus forts pour lesquels je devais m’adresser au pharmacien.  Ils atténuaient un peu la douleur, mais me faisaient complètement planer. Je détestais le plastique des serviettes hygiéniques jetables. Les tampons m’allaient un peu mieux, mais je devais les changer à tout bout de champ, j’étais dans une mission de reconnaissance perpétuelle pour trouver la prochaine toilette.  Puis je me suis informée à propos des tampons et quand j’ai découvert de quels produits toxiques ils étaient fabriqués j’ai été horrifiée!

Je fais donc présentement le saut vers des alternatives d’hygiène féminine plus naturelles.  Je suis les conseils d’une amie qui étudie l’herboristerie afin de m’aider à soulager mes crampes menstruelles.  Chaque matin, je me prépare un gros contenant de tisane fait d’un mélange de pimbina et de feuilles de framboisier et je le sirote tout au long de la journée.  Je ressens encore de la douleur, mais cette tisane simple me soulage plus que tous les médicaments que j’ai pris par le passé.*

panty liner bouqet RGB French

Toujours dans la foulée des alternatives naturelles, j’utilise depuis un an déjà la Diva Cup, puis lorsque Bummis s’est lancé dans la conception de serviettes hygiéniques réutilisables, je me suis tout de suite portée volontaire pour les essayer! Wow, quelle différence lorsque je les compare aux serviettes jetables! Elles me permettent de dormir toute une nuit sans fuites.  Toute mince qu’elle est, la serviette ultra-absorbante absorbe plus que les gargantuesques serviettes de nuit que j’utilisais dans le passé.  Les serviettes Bummis sont beaucoup plus confortables et lorsque j’utilise ma Diva Cup, le protège-dessous est le parfait petit compagnon.  Avoir du coton bio tout doux contre ma peau est une façon de me chouchouter, de me dire que je vaux mieux que des produits toxiques et du plastique!

De DEFCON 1, il y a un an, je suis passée à un niveau d’alerte plus gérable.  Je me sens maintenant plus à l’écoute de mon corps et je n’ai plus l’impression que mon cycle menstruel m’agresse… on a trouvé une meilleure harmonie.  Je vois cette symbiose comme un pas en avant vers l’acceptation de soi.  Peu à peu j’enterre la vision négative que j’ai pu avoir de mon corps, vision négative qui est de nos jours difficiles à éviter, surtout en tant que femme.

J’aimerais bien entendre vos histoires menstruelles si vous en avez.  Maintenant, je vous laisse, il me reste une boîte de chocolat de la St-Valentin qui m’attend dans mon lit!

* Veuillez noter que ceci n’est pas un conseil médical, mais bien mon expérience personnelle. Faites ce qui est le mieux pour votre corps et consultez un professionnel de la santé lorsque vous le jugez nécessaire.

Poster un commentaire »

Des remèdes naturels contre le rhume

La plupart des bébés attrapent un rhume avant leur premier anniversaire, d’autant plus que les froids québécois n’aident pas le système immunitaire des tout petits. Cela dit, beaucoup de parents sont réticents à l’idée de donner à leur bébé des médicaments « forts » (décongestionnant, antihistaminique, etc.). Et ils n’ont pas tort : en fait, le virus du rhume passe en 8 jours, avec ou sans traitement. La différence, c’est le confort. La médecine douce (ou « naturelle) peut soulager bébé sans danger et, par exemple, l’aider à dormir mieux.

Nous avons dans les rayons de la Boutique Bummis quelques petites choses qui peuvent s’avérer utiles pour soulager bébé de son rhume. Les voici, accompagnées de quelques suggestions !
Notez que si votre enfant présente des symptômes plus graves comme de la fièvre, une toux qui dure avec du mucus ou des vomissements, il faut consulter un médecin sans tarder.

 

La pharmacie de base Bummis : sirop aux  herbes Souris Verte, tonique hivernal Souris Verte,
aspirateur nasal Nosefrida, huile de massage Anointment

Prévention contre le rhume

  •   Si possible, donner à bébé du lait maternel. Chargé d’anticorps, il renforce son système immunitaire et l’aide à combattre le virus.
  • Vous pouvez aussi lui administrer quelques gouttes du tonique hivernal Souris Verte (voir posologie), une formule sans alcool qui renforce également le système immunitaire en prévention du rhume. Le tonique peut aussi se prendre en traitement pour le soulager.
  • Se laver les mains souvent et éviter de mettre bébé en contact avec des environnement fumeurs, qui affaiblissent son système respiratoire.
  • Pour ne pas baisser la garde du système immunitaire lorsqu’il fait froid, protéger la tête et les extrémités de bébé (mains et pieds). Les pantoufles en laine Padraigs sont une bonne solution pour les bébés qui ne marchent pas encore car elles peuvent se porter dans la poussette ou dans le porte bébé. Par ailleurs, la laine est un autorégulateur de chaleur et évite de surchauffer le corps.

 

Congestion

  • Pour la congestion, l’aspirateur nasal Nosefrida permet de retirer le mucus des voies respiratoires. Pour aider à sa liquéfaction, vous pouvez utiliser des gouttes salines (gouttes d’eau salée) qui désinfectent également le nez et la gorge.
  • Si bébé a du mal à respirer la nuit, vous pouvez utiliser un humidificateur d’air avec de l’eau filtrée. Pour les bébés âgés de plus d’un an, vous pouvez faire bouillir de l’eau et placer l’eau encore fumante dans une bassine près du lit, en ajoutant une noix de Baume du tigre. Les essences naturelles de menthe et d’eucalyptus ont des vertus décongestionnantes.  Le reste du baume ne contient aucun ingrédient médicamenteux. À éviter toutefois si bébé a un système respiratoire très sensible.
  • Sur le même principe, pour pouvez créer votre propre « salle d’inhalation » en faisant couler de l’eau très chaude dans votre salle de bain et en gardant les portes fermées pour retenir la vapeur d’eau. Une fois la pièce remplie de vapeur, vous pouvez vous y assoir avec bébé (placé dans une position assise ou demi-assise pour favorisé l’écoulement nasal) pendant une demi heure environ, afin que la vapeur chaude dégage ses voies respiratoires.

 

Pour la toux

  • Le sirop aux  herbes Souris Verte à base de miel et baies de sureau aide à soulager les toux grasses et sèches.
  • Pour les bébés âgés de plus d’un an, vous pouvez préparer votre propre tisane contre la toux avec de l’eau chaude bouillie que vous avez laissé un peu refroidir, du miel, un peu de jus de citron et un petit morceau de gingembre épluché. Le miel est un désinfectant naturel qui tapisse la gorge irritée, le citron apporte de la vitamine C et le gingembre tonifie ! Cette tisane peut être prise tous les jours.
  • Pendant le rhume, évitez de donner à bébé des produits laitiers d’origine animales qui peuvent créer un mucus épais dans ses voies respiratoires.

 

Pour les courbatures

  • Rien de tel qu’un bon bain chaud dans le Spa Baby Eco pour détendre les muscles. Vous pouvez ensuite massez doucement bébé (en évitant les pressions trop fortes) avec une huile de massage. L’huile de massage Anointment à la lavande et à la camomille a des vertus apaisantes.
  • Pour prolonger la chaleur dans le lit, vous pouvez aussi mettre l’ourson compresse Béké-Bobo au mirco-ondes et le placer près de bébé ou sur ses muscles. Il agit comme une bouillotte et renferme aussi des fleurs de camomille à l’intérieur de la compresse, ce qui calmer bébé et lui permet de s’endormir.

 

Avez-vous d’autres remèdes naturels contre le rhume ?

 

 

Source http://www.essortment.com/natural-ways-treat-babys-cold-38720.html

Poster un commentaire »

Pourquoi du yoga prénatal ?

 

Le yoga a ses adeptes et ses sceptiques, ce qui est normal quand quelque chose devient si à la mode. Par yoga, j’entends l’exercice physique, pas la pratique spirituelle qui est le sens premier du mot et dont le Hatha Yoga est devenu en Occident pendant « physique » (parce que quand on est un yogi et qu’on doit rester assis pendant 6 heures pour méditer, on a besoin d’entraîner un peu ses muscles !).

Bref, les gens qui pratiquent le yoga comme activité le font pour une multitude de raison : détente, démarche spirituelle, souffle, cardio, souplesse, arthrose, force musculaire, outil contre le stress, etc.

Mais saviez-vous que le yoga peut avoir de réels avantages si vous êtes enceinte ? Le yoga prénatal peut en effet améliorer les « plus » et combattre les « moins ». Il convient à toutes les futures mamans qui ont une grossesse normale d’au moins 3 mois.

Les PLUS, le yoga prénatal :

  • renforce l’utérus et les muscles pelviens,
  • renforce la ceinture abdominale qui supporte le bébé, ce qui soulage votre dos et aide à retrouver votre taille initiale après l’accouchement
  • améliore la circulation (pour les femmes qui ont les jambes lourdes)
  • aide à avoir une bonne digestion
  • entraîne la mobilité de la colonne vertébrale (et de la dure-mère) et entraîne un confort général

Les MOINS, pendant la grossesse, le yoga diminue

  • les sensations de nausées
  • la constipation
  • la formation de varices
  • le gonflement des jambes
  • les maux de dos et les sciatiques

Sur un plan psychologique et spirituel (pour celles qui choisissent ce chemin), le yoga aide à apporter un bien-être général, à renforcer l’estime de soi, à diminuer l’anxiété ou encore à compléter une quête de sens.

Certains cours offrent aussi des techniques de respiration pour la préparation et le jour de l’accouchement, d’autres incluent les papas qui ont aussi envie et besoin de faire partie de la préparation !

Cours de Yoga Prénatal donnés à Montréal, entre autres :

Espace Yoga
Studios Lyne St-Roch
Equilibrium Yoga

Poster un commentaire »

Combattre le problème de levure dans les couches lavables

La levure. C’est l’une des choses qui revient de temps en temps dans les conversations au sujet des couches lavables. La levure peut continuer de se développer et réinfecter votre enfant après que l’érythème ait disparu. Difficile de s’en débarrasser ? Pas forcément. En fait, la dernière fois que Malina a eu à faire affaire avec de la levure, elle a été capable de continuer à changer son fils avec des couches lavables pendant le traitement de l’érythème et des couches.

 

 

Étape 1 : identifier le problème

 

Beaucoup d’érythèmes se ressemblent, alors ce n’est pas toujours facile de savoir à quoi on a affaire. La levure prend souvent la forme de points rouges vifs entourés de petites bosses comme des petites lunes autour d’une planète. Elle peut ressembler à la varicelle ou à des petits boutons et elle se concentre souvent dans les plis de la peau. La levure apparaît souvent après un traitement d’antibiotiques, car les antibiotiques tuent à la fois les bonnes et les mauvaises bactéries dans le corps. Alors si votre bébé a été sous antibiotiques et a un érythème dont les symptômes correspondent à ce qui est décrit ici, vous avez probablement affaire à de la levure. Cela dit, il est important de consulter votre pédiatre pour déterminer si c’est en effet le cas.

 

 

Étape 2 : Tuer la levure !

 

Pour se débarrasser de la levure, vous allez devoir traiter la peau de votre bébé et laver tous les matériaux en tissu qui on été en contact avec sa peau ( couches, doublures, feuillets lavables, inserts, etc.). C’est très important de traiter ces deux aspects pour pouvoir résoudre le problème.

 

 

Partie 1 : La peau

 

Il va falloir appliquer une crème de traitement à chaque changement de couche. Vous pouvez essayer une crème naturelle qui est spécifiquement destinée au traitement de la levure. Ou bien, si la crème naturelle n’a pas d’effets, vous aurez peut-être besoin d’utiliser une pommade prescrite par un médecin. On vous conseille fortement d’utiliser des liners Bio-Soft jetables dans les couches pour empêcher que la crème crée des résidus sur les langes. Contrairement à ce que la majorité des gens pensent, ce n’est pas une bonne idée d’appliquer de la poudre sur la peau car le talc va aider à la prolifération de la levure et empirer le problème ! Vos pourriez aussi essayer de changer votre bébé plus souvent, une fois toutes les deux heures environ.

 

 

Partie 2 : les couches

 

Pour enlever correctement la levure de vos couches, vos doublures, vos serviettes, vos inserts etc., vous aurez besoin de passer à une routine de lavage drastique en utilisant de l’eau de javel oxygénée jusqu’à ce que l’érythème de votre bébé disparaisse, ainsi que pendant les 5 jours qui suivront sa disparition, comme suit* :

  • Remplissez la machine à laver d’eau chaude
  • Ajoutez la quantité maximum d’eau de javel oxygénée recommandée. Mélangez pour la dissoudre.
  • Ajoutez les couches etc. et laissez tremper pendant 15 minutes
  • Lavez au cycle d’eau chaude avec de la javel oxygénée (même quantité que la première fois), et de la lessive
  • Rincez bien avec beaucoup d’eau.
  • Laissez sécher au soleil si possible (le soleil aide beaucoup à désinfecter), ou au sèche-linge.

* Vous pouvez vous reporter aux recommandations du fabricant de couches si elles sont différentes des nôtres.

 

Certaines personnes choisissent d’utiliser des couches jetables pendant que leur bébé est sous traitement pour la levure. Si vous faites ce choix, vous aurez quand même besoin de procéder à la routine décrite ci-dessus au moins une fois, et de garder vos couches propres de côté jusqu’à ce que l’érythème de votre bébé ait complètement disparu pendant 5 jours pour s’assurer que la levure soit bien partie. Si vous continuer d’utiliser les couches lavables et les autres produits en tissu pendant le traitement de votre bébé, il faudra appliquer cette routine à chaque lavage.

 

 

Partie 3 : Dépannage avancé pour les problèmes récalcitrants

 

Si vous suivez la routine ci-dessus et que vous n’arrivez toujours pas à vous débarrasser de la levure, vous pouvez essayer de la javel chlorée au lieu de la javel oxygénée. Elle est beaucoup plus corrosive mais aussi beaucoup plus efficace. Suivez les mêmes étapes, mais vous pouvez utiliser de l’eau tiède au lieu de l’eau chaude si vous voulez.

Si vous avez des couches plates, vous pouvez essayer de les faire bouillir pour tuer la levure. Nous déconseillons de bouillir d’autres types de couches, ou des couvre-couches, car les élastiques et la lamination en polyurethane ne vont sûrement pas faire long feu avec ce genre de traitement choc.

 

 

Autre solutions / alternatives

 

Certains ne jurent que par l’extrait de pépins de raisins ou l’huile d’arbre de thé pour soigner la levure. Si vous voulez, vous pouvez essayer les essayer au lieu d’utiliser de la javel oxygénée. Il faudra utiliser de 20 à 100 gouttes de l’un de ces extraits à chaque lavage. Vous pouvez aussi fabriquer une solution à base de ces extraits et la passer sur les fesses de bébé à chaque changement de couche.

D’autres vantent les vertus de l’acidophilus pour le traitement des infections à levure. Si vous allaitez, vous pouvez en prendre vous-même et il sera transmis à votre bébé par le lait maternel. Si non, votre bébé peut en prendre directement.

 

Blog écrit par Malina, Shirley and Maeghan, traduit et adapté par Léa.

Poster un commentaire »

Pas de pitié pour les coups de soleil : comment s’armer de la meilleure crème solaire ?

Le soleil est arrivé, et les coups de soleil aussi. Au premier rayon de soleil, toutes mes collègues de Bummis ont pu admirer la superbe bande rouge vif en forme du col de mon T-shirt qui a été imprimée sur ma nuque pendant deux bonnes semaines. Pour ma défense, et même si je suis tombée dans le piège typique du « première belle journée + ai pas pensé à mettre de la crème = immédiatement brûlée », à Bummis, on a quand même tous été d’accord pour dire que cette année le soleil est vraiment plus fort qu’avant.

Mon exemple n’est donc vraiment pas à suivre, surtout avec les tous-petits qui sont beaucoup plus sensibles aux rayons UVA et UVB que les adultes. Toutes les crèmes ne s’équivalent pas, cela dit, et les campagnes de publicité ne reflètent pas vraiment les vertus réelles des produits qu’elles distribuent. Une crème « pour enfant » ne garantit donc pas que le produit soit le meilleur pour un enfant, ou sans danger: il vaut toujours mieux regarder la liste des ingrédients. Pour vous aider à magasiner,  le Environmental Working Group (EWG) a sorti son guide des crèmes solaires les plus sécuritaires disponibles en Amérique du nord. Youpi pour les clients de Bummis, la crème solaire Badger en fait partie !

 

VOIR LA LISTE DES MEILLEURES CRÈMES SOLAIRES 2011 ICI.

 

Voici ce que j’ai découvert en parcourant les pages du EWG :

  • Un bébé de moins de 6 mois ne devrait pas être exposé directement au soleil, car sa peau n’a pas encore développé toute la mélanine nécessaire à sa protection.
  • La vitamine A (retinyl palminate) est bonne pour la peau quand elle est ingérée car elle stimule la production de mélanine (quand on dit que les carottes donnent bonne mine, c’est vrai). Et dans les crèmes ordinaires, elle agit comme un anti-oxydant qui est supposé ralentir le vieillissement de la peau. Mais sa réaction au soleil lui attribue des propriétés photocancérigènes… La vitamine A et la crème solaire ne sont donc peut-être pas la meilleure combinaison…
  • À choisir entre une crème chimique et une crème à base de minéraux (comme le zinc), le EWG recommande cette dernière qui pénètre moins en profondeur dans la peau, en évitant de changer sa composition. Les crèmes à composantes chimiques, elles, contiennent souvent des ingrédients comme le oxybenzone, pouvant causer des dérèglements hormonaux qui affectent particulièrement les jeunes enfants.
  En résumé, aux yeux du EWG, la crème solaire ne devrait pas être la première méthode de protection contre le soleil, en particulier pour les enfants : porter des vêtements, des chapeaux, rester à l’ombre et éviter l’exposition entre 11h et 15h sont essentiels.  Et quand on met de la crème, l’appliquer une heure avant l’exposition et puis toute les 30 minutes environ. Une fois ces précautions prises… toute la famille peut savourer leur dose de vitamine D bien méritée !

Poster un commentaire »

Pourquoi acheter des produits biologiques?

Pour la santé du bébé.

 La peau du bébé est beaucoup plus fragile et vulnérable que celle d’un adulte. En effet, sa peau beaucoup plus mince, a une capacité d’absorption plus grande des substances nocives appliquées à sa surface : colorants, conservateurs…

 De plus, ses glandes sébacées sont encore non matures et le contact avec ces substances ont un effet desséchant et irritant sur sa peau.

  • Ingrédients biologiques, naturels, et/ou biodégradables
  • Ingrédients issus du monde végétal : huiles essentielles, beurre de karité, cire d’abeille …  

Pour le respect de l’environnement.

  • Semences sans OGM
  • Fertilisation alternative aux pesticides, insecticides, farines animales etc.
  • Accompagne
  • Désherbage mécanique
  • Rotation des cultures

Pour le respect des animaux.

  • Aucun test pratiqué sur les animaux
  • Aucune substance ayant nécessitée la mort d’un animal

Une sélection bio chez Boutique Bummis:

et beaucoup plus en magasin!

Poster un commentaire »

Remèdes naturels contre la grippe et le rhume

Vous connaissez bien les symptômes: le nez qui coule, la gorge qui brûle, l’envie de dormir toute la journée…mais savez-vous qu’il y a plusieurs façons naturels de traiter la grippe ou un rhume, même pour les tout-petits? Voici quelques suggestions pour votre famille!

L’échinacée, l’ail, le curcuma, et le gingembre sont très efficaces pour prévenir et arrêter les symptômes d’un rhume ou d’une grippe, mais ils faut les prendre dès que les symptômes apparaissent. Ils sont tous disponibles en tinctures ou tisanes, que vous pouvez donner directement à votre enfant. Si vous êtes une maman allaitante, vous pouvez aussi prendre ces tinctures ou tisanes vous-mêmes et les bienfaits passeront à travers votre lait maternel. La compagnie Souris Verte fait aussi une tincture efficace appelé Tonique Hivernale, disponible dans nos deux Boutiques Bummis! *Prenez note: cette tincture contient du miel, qui n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 12 mois.*

Tonique Hivernale

Tonique Hivernale de Souris Verte

Pour les petits nez congestionnés, un bain chaud dans une salle de bain remplie de vapeur est très soulageant! Pour moucher votre bébé, le Nosefrida est une solution très populaire; contrairement aux « poires » aspirantes, vous pouvez contrôler la puissance de l’aspiration avec votre bouche…mais ne vous inquiétez pas, il y a un filtre pour arrêter le mucus de monter dans les tubes!

Nosefrida

Nosefrida

Pour soulager les voies respiratoires congestionnés, utilisez le bâtonnet Atchum! de Pissenlit et Coccinelle. Fabriqué avec des feuilles de menthes et d’eucalyptus, il dégage doucement les bronches et les poumons ce qui permettra votre bébé – et vous! – de mieux dormir.

Atchum

Atchum! de Pissenlit et Coccinelle

Il est très important de donner beacoup de liquides à un enfant malade pour prévenir la déshydratation. Pour un bébé, les montants habituels de liquide sont suffisants. Si vous allaitez, continuez! Le lait maternel offre une protection additionnelle aux microbes qui causent les grippes et les rhumes.

Voici quelques liens pour d’autres informations sur les remèdes naturels. Prenez soin de vous!

http://www.herbaldepecona.com/colds-flu-fevers/natural-cold-remedies-for-a-toddler

http://www.naturalexis.com/contre_le_rhume.html

1 Commentaire »