Boutique Bummis

L'art d'être parents…naturellement !

Aïssata

le septembre 25, 2012

Lorsque j’étais enceinte, le fait que j’allaiterais mon fils était pour moi une évidence, je n’avais pas besoin de réfléchir à la question. Pour moi,
l’allaitement est quelque chose de naturel parce que depuis toute petite j’ai toujours vu les femmes de ma famille allaiter leurs bébés.

J’avais vraiment hâte même si je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais…Deux ou trois mois avant l’accouchement, j’ai quand même décidé de me renseigner, de lire des livres qui sur le sujet… Finalement, ça me paraisssait un peu plus complexe que ce que je pensais mais je ne voulais pas me mettre de la pression. Je me suis dit  » Je vais quand même essayer et puis on verra ».


La première mise au sein fût assez bizarre dans le sens où je ne m’attendais pas à une succion si forte de la part d’un si petit être ! J’étais vraiment étonnée de la force qu’avait mon fils, mais j’ai aimé ça! Malheureusement pour moi, personne ne m’a guidée à l’hôpital. Je me suis retrouvée seule avec mon fils et je devais me débrouiller. Je ne savais même pas s’il était dans une bonne position. Je n’ai pas été très chanceuse parce que j’ai eu une montée de lait tardive ; mon bébé s’énervait au sein car il avait faim et il perdait beaucoup de poids… mais toujours personne pour m’aider. Finalement, ils m’ont laissée lui donner un complément au biberon.
De retour à la maison, j’ai continué l’allaitement mixte car pour moi c’était plus souple. Même si j’aimais donner le sein, ça restait assez compliqué à gérer seule, surtout que bébé s’endormait au sein au bout de 5 min. L’allaitement devenait plus une sorte de réconfort quand bébé avait un gros chagrin ou lorsqu’il n’arrivait pas à s’endormir et ça vraiment, j’ai adoré !

Même si mon allaitement n’a pas du tout été comme je me l’imaginais, je suis contente d’avoir vécu cette expérience et c’est certain que j’allaiterai mes prochains bébés
(et cette fois-ci exclusivement !).

Publicités

2 responses to “Aïssata

  1. Sandra Doyon dit :

    Je me demandais à la lecture de ton billet, si tu avais eu du lait longtemps. Avec l’allaitement mixte dès le départ, j’ai souvent entendu des mamans dire qu’elle n’avait plus de lait au bout de quelques mois. L’allaitement exclusif est vraiment exigent, pas mal plus que je ne l’aurais pensé, j’ai souvent été découragée et voulu abandonner, j’aurais voulu plus de répit et que son père puisse l’endormir et lui donner le biberon pour me reposer, mais il ne voulait pas le prendre. Maintenant, après 7 mois, tout va pour le mieux, il boit aussi au biberon quand je ne suis pas là.

  2. Aïssata dit :

    J’ai eu du lait jusqu’à ce que je décide d’arrêter complétement le sein c’est-à-dire jusqu’à 4/5 mois après mon accouchement, même si la quantité diminuait au fur et à mesure. J’avais un tire-lait pour stimuler un peu et je buvais des tisanes favorisant la production de lait.
    Je suis contente de voir que tu as continué et que ça a marché car ça en vaut la peine si on le veux vraiment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :