Boutique Bummis

L'art d'être parents…naturellement !

Comment braver l’été quand on est enceinte ?

le juin 22, 2012

Hier à la boutique, Natasha (qui travaille à Bummis et qui attend son premier bébé), me disait qu’elle trouvait la chaleur particulièrement pénible. Être enceinte l’été, ce n’est pas évident. Mais à part s’armer de patience (ou de l’air climatisé), il y a aussi plusieurs petites choses à surveiller côté santé.

Dans l’assiette

  • Des légumes crus bien lavés

Même si l’été donne envie de grandes salades, si vous êtes enceinte, faites attention. Les légumes mal lavés présentent un risque de toxoplasmose, une maladie parasitaire qui peut affecter le fœtus. Chez vous, lavez bien vos aliments avant la consommation. Et au restaurant, préférez les légumes cuits !

  • Attention aux poissons !

Et oui, c’est plate, mais si les fruits de mer ou le poisson cru vous tentent cet été…il faudra faire appel à votre volonté ! Le mercure contenu dans les poissons pêchés dans la mer est nuisible, et à retirer complètement de votre assiette surtout pendant le premier trimestre de grossesse. La daurade, l’espadon, le marlin, le requin et le thon sont les espèces qui présentent des niveaux élevés de mercure. Par contre, le saumon d’élevage est sans risque. Et les sushis, gardez-les comme récompense après l’accouchement !

  • Boire beaucoup

On entend souvent que lorsqu’on est enceinte, il faut boire au moins 1,5 l d’eau par jour. Mais sachez qu’en cas de grosses chaleurs, on passe à 2,5 ou même 3 l d’eau par jour. Par ailleurs, si vous vous déplacez et voulez garder de l’eau ou des breuvages au frais, les Klean Kanteen isolées feront très bien l’affaire.

Bronzage

  • Au soleil

Vous avez peut-être entendu parler du « masque de grossesse ». Le mélasma (son nom scientifique) est une hyper pigmentation de la peau due aux hormones et au soleil, et qui crée des tâches brunes sur le front, les tempes, les joues et le menton. Pourquoi ? Parce que, pendant la grossesse, le taux d’œstrogènes est plus élevé dans le corps et stimule les cellules qui synthétisent la mélamine, le pigment qui colore la peau pour la protéger de l’exposition aux rayons nocifs du soleil.

La seule solution, c’est de se protéger ! Crème solaire indice 50+ INDISPENSABLE, grand chapeau de diva et abstention de s’exposer au soleil entre 11h et 16h (aux heures les plus à risque).

Par ailleurs, les parfums et les produits alcoolisés sont souvent photosensibilisants et peuvent créer des rougeurs sur la peau. Donc pour les coquettes, n’en appliquez que sur vos vêtements.

  • En cabine

Même chose que pour le soleil. Les rayons UV des cabines sont aussi nocifs et peuvent provoquer des tâches sur le visage. Les cabines de bronzages sont donc à éviter pendant toute la durée de la grossesse.

  • Autobronzant

La seule solution pour avoir un beau teint ! Les autobronzants sont sans danger pour le bébé. La seule condition est de faire des gommages de peau au préalable et de bien hydrater la peau pour prévenir les vergetures qui pourraient devenir plus visibles avec un autobronzant.

Confort

  • Transports

On déconseille en général les longues stations assisses, surtout en voiture et en avion (dans le train, il est plus facile de se lever pour se dégourdir les jambes). Pour éloigner les risques de thromboses (caillots de sang qui se forment dans les veines lorsque le sang ne circule pas bien), vous pouvez porter des bas de contention qui favorisent le retour veineux des pieds vers le haut du corps. Dans l’avion, pensez aussi à bouger vos orteils régulièrement : ça pompe le sang jusqu’au bout des pieds et l’empêche de stagner dans les mollets.

  • Jambes lourdes

À part les bas de contention, les bains de pieds glacés et les douches froides (en commençant par les pieds pour remonter vers les cuisses) soulagent en général assez bien les jambes lourdes pendant nos fortes chaleurs québécoises !

Et puis, bien sûr, des vêtements légers, en coton idéalement, ou en tout cas rien de trop serré, comme des robes, des jupes ou des pantalons amples, seront bien plus confortables.

Sinon, est-ce que vous avez d’autres « trucs » pour aider les futures mamans à passer au travers des grandes chaleurs ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :