Boutique Bummis

L'art d'être parents…naturellement !

Bummis rayonne, et moi je détonne !

le septembre 15, 2011

Votre humble blogueuse vous écrit aujourd’hui depuis la jolie ville de Seattle, Washington. J’aimerais bien vous dire que je suis ici en voyage d’affaires, à un Salon International de Couches Lavables ou à une réunion avec des clients aussi importants de glamour. Mais non. Je suis juste ici pour visiter. Ce qui ne m’empêche pas de garder l’œil ouvert : je vois par exemple beaucoup de parents (jeunes, tatoués et terriblement branchés) avec des porte-bébés, surtout des Ergo Baby. Pas étonnant pour une ville super écolo comme Seattle !

L’autre jour, je me promenais dans le quartier près de l’université lorsque mes yeux se sont posés sur la vitrine d’un magasin. Et qu’est-ce que je vois ? Un paquet de couches plates Bummis !

 

 

Excitée comme une puce, j’entre dans le magasin, Village Maternity, et je suis transportée dans une sorte de Boutique Bummis parallèle (ils vendent beaucoup de produits que nous vendons à Montréal). Dans un anglais estropié du fait de mon excitation – et parce que, quand même, je suis un peu timide –, j’explique que je suis la blogueuse de la Boutique Bummis à Montréal et je demande si je peux me faire prendre en photo devant les couches lavables. Je vous laisse admirer le résultat :

 

Ce que vous ne voyez pas, par contre, c’est que pour avoir l’étalage de nos couvre-couches au centre de l’image, j’ai été obligée de m’agenouiller. J’étais donc à genoux, avec à côté de moi mon sac à dos et mon casque de vélo qui criaient « TOURISTE », ma petite face qui fait que je me fais carter chaque fois que je vais à la SAQ, un paquet de couches plates dans les mains et me faisant prendre en photo par la vendeuse.

Je peux vous dire que je me faisais regarder bizarrement. Je voyais dans le regard des clientes quelque chose entre « Tourists are real weirdos » et « Wow, the baby-crazy girls are getting younger and younger these days ». Mais j’avais ma mission en tête : vous raconter l’image que Bummis a auprès de ses détaillants et de ses clients ailleurs dans le monde.

J’ai donc demandé à la vendeuse ce que les clients pensaient de nos couvre-couches. Elle m’a dit (et je ne mens pas) : « Les clients les adorent. Ils reviennent toujours au magasin avec des commentaires positifs et je n’ai jamais eu la moindre plainte sur un couvre-couche Bummis. Les couches plates séduisent de plus en plus de parents, ça nous fait plaisir ».

À nous aussi. Toute enorgueillie que j’étais, j’en ai rajouté une (petite) couche en disant que, en effet, on est très contents d’offrir aux parents une solution aussi écologique et économique que les couches plates, que nous fabriquons tous nos couvre-couches à Montréal avec des couturières de la manufacture ou des mamans qui travaillent de chez elles, que la qualité nous tient réellement à cœur, etc. La vendeuse (d’une patience exemplaire) m’a laissé finir mon petit discours pour me dire : « Oui, je sais tout ça ». Et elle a pointé la petite affichette que voici :

 

 

Et que je traduis : « Depuis sa création dans les années 80, Bummis a été à l’avant-garde du marché des couches lavables. La qualité est au centre des produits de cette entreprise dans laquelle le service à la clientèle et l’implication communautaire reste la priorité de ses fondateurs. »

Être reconnu et récompensé pour ses efforts, ça fait quand même drôlement plaisir.

Si vous avez une histoire comme celle-ci, où vous trouvez des produits de Bummis à l’extérieur de Montréal et que vous voulez nous dire ce que les gens en pensent, s’il vous plaît, laissez-moi un commentaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :