Boutique Bummis

L'art d'être parents…naturellement !

Héroïne Bummis : Anne Cyr à Edmundston

le avril 1, 2011

On a tous un héros local. Vous savez, quelqu’un qui décide qu’il est temps d’améliorer les choses et qui va jusqu’au bout d’un projet ! Eh bien les habitants d’Edmundston, NB, on trouvé le leur. Ou plutôt la leur, puisqu’il s’agit d’une héroïne, Anne Cyr !

Médecin de famille, Anne Cyr a remarqué qu’il y a un problème dans sa communauté : trop peu de couches lavables sont disponibles, ce qui force les jeunes parents qui voudraient les essayer à en acheter sans les avoir vues. Pas facile de faire le pas des couches lavables quand on ne peut même pas avoir une idée concrète de ce que l’on achète ! Or, selon Anne, les couches jetables coûtent très cher alors même que les « mères en congé maternité ont besoin de tous
leurs sous ».

Mais les coûts ne vont pas tarder, selon elle, à se mesurer aussi au plan de la communauté : « C’est sûr que les gens ne calculent pas encore le coût de l’enfouissement des déchets mais ça va venir. Certains pays doivent exporter leurs déchets et payer le gros prix pour les enfouir. C’est une gestion très coûteuse de nos déchets ».

Il fallait donc rendre l’option des couches lavables, plus économiques et moins polluantes, accessible aux jeunes mères. Anne Cyr a contacté le département obstétrique de l’hôpital d’Edmundston pour que quelques langes de couches soient inclues dans les kits de cours prénataux distribués aux futures mamans. Elles pouvaient enfin manipuler les couches, apprendre à les utiliser et les essayer une fois leur bébé venu au monde.

Anne a même poursuivi ce projet en fournissant 30 kits de 15 couches lavables vendus à 40$ chacun à des membres de la communauté. Les retours des familles qui avaient obtenu les kits étaient excellents, et il est clair que ce changement répondait à un besoin !

Anne Cyr décrit son initiative de « petit projet ». Pourtant, la machine est aujourd’hui enclenchée et elle espère répéter ce projet en 2012, cette fois avec l’aide de la municipalité. En attendant, elle a eu le feu vert de la x de l’hôpital pour vendre des couches et des inserts à petits prix, les bénéfices revenant au département obstétrique. Les couches lavables gagnent toujours plus de terrain, merci Anne Cyr !

 

Faites-nous parvenir vos témoignages si vous avez entendu parler de ce projet! Et parlez-nous de vos héros locaux : qui est moteur de changement pour les jeunes parents de votre communauté ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :